Cette journée réunira des entreprises, des associations, des collectivités territoriales et des institutions de la région bourgogne Franche-Comté engagées dans des projets de coopération économiques, socio-culturels, environnementaux, etc. Les thématiques de l'économie et de l'attractivité, de l'agriculture et du développement durable, de la culture, des migrations, de l'éducation et de la jeunesse seront au cœur des débats.

Les organisations issues de la diaspora sénégalaise jouent un rôle prépondérant tant dans la vie locale et la citoyenneté, en contribuant à la cohésion sociale et à l'intégration des nouveaux arrivants, que dans leur pays d'origine, en contribuant à des projets de promotion du développement et à travers le soutien à leurs proches.

Les diasporas peuvent également être un levier au développement de coopération plus institutionnelles entre différents territoires, jouant le rôle de facilitateur et apportant leur connaissance du terrain, de la culture et de la langue locale.

Comment ces organisations peuvent-elles s’intégrer davantage au tissu associatif local ? Comment les collectivités peuvent-elles bénéficier au mieux de leurs compétences et savoir-faire ? Plus largement, dans quelle mesure une approche communautaire peut-elle favoriser la coopération, la connaissance d'autres cultures et l'appréhension de l'altérité.

Objectifs :

Cet atelier vise à interroger le rôle des diasporas et de leurs organisations tant en France qu'au Sénégal, à permettre l'échanges d'expériences et de pratiques entre les différents acteurs intervenants et participants, et plus particulièrement à :

  • Interroger le rôle de la diaspora dans le développement de leur pays d'origine et dans la dynamique decoopération entre la France et le Sénégal
  • Relever les problématiques rencontrées par les organisations issues de la diaspora en France et au Sénégal
  • Identifier des leviers et des pistes de réflexion pour une meilleure prise en compte de ces organisations etde leurs potentialités.

Identifier des dynamiques permettant une meilleure interconnaissance entre acteurs issus de la diaspora,ONG, collectivités et acteurs économiques

Rubrique: 
A la une ?: 
Oui