PROMOTION DE L’AGRICULTURE ECOLOGIQUE BIOLOGIQUE

PARTAGE D’EXPERIENCE DE DEVELOPPEMENT LOCAL: LA FERME ET ECOLE KAYDARA qui a recu les 15 - 16 Septembre 2016 la Visite des acteurs Territoriaux des Communes du Nord du Sénégal. Une occasion d'etudier l'envoi et la de jeunes des commune du nord dans la dite ferme pour une formation à l'agriculture biologique.

Les Acteurs territoriaux (Maires, Sous-Préfets, Chefs CADL, des Directeurs d’ARD, Responsables de GPF, Présidents de Conseil Communal de la Jeunesse / Conseil Départemental de la Jeunesse de 06 communes des régions nord du Sénégal ont pris part à cette visite, à côté de l’Equipe de Programme du Mouvement Citoyen et d’Elus de la Commune de Fimela.

Cette visite a été organisé dans un contexte particulier. L’orientation stratégique majeure du Mouvement Citoyen de promouvoir les droits économiques de tous les citoyens sans discrimination aucune dans le cadre de synergies et complémentarités à rechercher avec toutes les catégories d’acteurs nationaux et internationaux. Dans cette perspective le renforcement des capacités des acteurs à la base demeure une priorité à tout instant dans ses interventions.

Le voyage d’études et de partage d’expérience a permis de sensibiliser les acteurs territoriaux-clés (Élus, Administration, OCB de Femmes et de Jeunes) sur l’importance de l’agriculture écologique et biologique, une agriculture sans engrais ni pesticides dangereux, un outil de résilience et d’adaptation aux changements climatiques et une solution durable au développement agricole.

II a été retenu l’importance de l’implication de la dimension genre dans la pratique de l’agriculture écologique et biologique, un levier important pour promouvoir l’autonomisation des femmes et l’égalité des sexes conformément à l’ODD N° 5.

L’approche privilégiée par Jardins d’Afrique qui repose sur une collaboration entre la Ferme -École KAYDARA et les Collectivités Locales à travers l’octroi des terres aux jeunes fermiers et   la sélection des candidats à la formation de l’agriculture écologique et biologique offre de réelles opportunités pour l’insertion des jeunes sur le marché du travail, de le fixer dans leurs terroirs et par voie de suite lutter contre le chômage et le sous-emploi.

Engagement des Autorités administratives à porter l’information et la sensibilisation sur l’initiative de développement territorial KAYDARA / Ferme École au niveau de leurs circonscriptions administratives une fois de retour.